Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/09/2012

La participation citoyenne contribue à la connaissance scientifique en matière d’environnement (étude de l’ESA)

4132550429_305b81b6dd_b.jpgLa Société Ecologique d’Amérique (Ecological Society of America), qui se présent sur son site comme une organisation scientifique non partisane et sans but lucratif créée en 1915, vient de publier une étude consacrée à l’histoire de la participation du public dans la recherche environnementale.

The history of public participation in ecological research (Abraham Miller-Rushing, Richard Primack, and Rick Bonney). Read More: http://www.esajournals.org/doi/full/10.1890/110278

Ses conclusions sont que la participation citoyenne contribue utilement à la connaissance scientifique en matière d’environnement.

  1. Le public participe activement à la recherche scientifique depuis plusieurs siècles déjà ;
  2. La professionnalisation relativement récente de la recherche scientifique a bouleversé la contribution des citoyens au progrès de la connaissance environnementale ;
  3. L’écologie bénéficie des données collectées par les citoyens-scientifiques pour comprendre les causes et les conséquences des évolutions de l’environnement (biodiversité, changements climatiques)

En plein débat sur la participation du public aux normes environnementales (au sens large), il serait intéressant qu’une étude similaire soit conduite pour apprécier les modalités de la contribution historique du public à la réglementation environnementale.

14/06/2012

L’ONU va-t-elle annuler le plan européen « 20% d’énergies renouvelables d’ici 2020 » ?

unflag.gifL’information est passée relativement inaperçue, mais elle pourrait faire l’effet d’un bombe.

Suite à un recours déposé il y plus d'un an par Pat Swords auprès de l’ONU, le plan européen « 20% d’énergies renouvelables d’ici 2020 » pourrait être privé de bases légale.

En effet, selon les premières conclusions du Comité de Conformité de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Europe (UNECE), l’Union Européenne aurait violé la Convention d’Aarhus en imposant un tel objectif aux Etats membres sans avoir respecté le droit des citoyens à être consultés sur les projets ayant un impact sur l’environnement.

Un communiqué de presse de la Plateforme Européenne contre l’Eolien Industriel (EPAW), repris en France par la Fédération Environnement Durable, souligne que cette décision ouvrirait « une boite de Pandore » si elle se confirmait.

Les riverains et associations opposés au parcs éoliens envisageraient déjà des recours devant les tribunaux afin d’obtenir compensations financières … (Communiqué de presse FED).

Je vous donne rendez-vous très vite sur Actu Environnement pour une analyse plus complète des effets juridiques potentiellement ravageurs d’une mise en œuvre brutale du principe de participation du public.

13/05/2012

Comment cultiver le vivier d’optimisme des entrepreneurs de l’environnement ?

entrepreneurs,environnement,crise écologique,crise économique,élections,fiscalité,réformes,barrières administrativesLa crise économique et écologique sans précédent que traverse la France comme le reste de l’Europe et même du monde n’est pas conjoncturelle mais bel et bien structurelle, ou systémique.

Pourtant, en dépit de ces circonstances, un constat s’impose : il existe un vivier d’optimisme du côté des entrepreneurs des secteurs de l’environnement - tant privés que publics – qui ne se résignent pas.

En la matière, l’innovation est réellement partout : recyclage des déchets et transformation en matières premières secondaires ; compensation de l’atteinte à la biodiversité lors de l’implantation d’équipements d’infrastructure, optimisation de l’exploitation des nouvelles sources de production d’énergie renouvelable …

Lire la suite

29/09/2011

Séminaire à Pékin sur le thème de la pollution atmosphérique

produits-bio-chinois.jpgDans le cadre du soutien à la rédaction du code de l'environnement chinois et du partenariat signé entre l'Ambassade de France, la Fondation pour le droit continental et le Ministère de l'environnement chinois, un séminaire est organisé, à Pékin, les 13 et 14 octobre prochains, sur le thème général de "la pollution atmosphérique".

Des experts français envoyés par la Fondation animeront ce séminaire. La Fondation pour le droit continental m'a fait l'honneur de m'inviter à intervenir à cette occasion.

Les débats risquent d'être passionants tant les droits français et chinois de l'environnement se ressemblent. Or, les autorités chinoises prévoient d'investir 575 milliards de dollars dans les énergies renouvelables dans les dix prochaines années.

Lire la suite

24/06/2011

Valorisation du domaine ferroviaire : RFF se renforce dans le photovoltaïque

rff,veolia,environnement,photovoltaïqueLe JO du jour (24 juin 2011) nous apprend que Réseau Ferré de France de prend une participation de 33 % dans la société AIREFSOL ENERGIES constituée avec la société EOLFI (Groupe VEOLIA Environnement - VE). (arrêté du 30 mai 2011 approuvant la décision de RFF).

L’objectif est de monter et de piloter de projets de centrales photovoltaïques sur des terrains appartenant à Réseau ferré de France et devenus inutiles à l'activité ferroviaire.

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JOR...

08/06/2011

Appel d’offres pour la construction d’installations photovoltaïques : des entraves (à peine) déguisées à la concurrence ?

photovoltaïque,appel d'offre,iso,environnementLe ministères de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, d’une part, et de l'Industrie, de l’Énergie et de l’Économie numérique, d’autre part, ont lancé le 3 juin 2011 une consultation sur les conditions techniques des appels d’offres relatifs aux installations solaires de plus de 100 kW sur bâtiment et sur les centrales au sol.

Cependant, les conditions d’admissibilité inscrites dans les cahiers des charges sont telles que les candidats risquent d’être - un fois encore - déçus.

Lire la suite